Le sixième webinaire de notre série aura lieu le 16 février prochain, de 11h à 12h. Notre conférencier Philippe Voyer discutera du sujet suivant: « Le delirium : le prévenir, le détecter et le traiter! ».

 

 

Philippe Voyer, inf., Ph.D

Philippe Voyer, inf., Ph.D. est professeur titulaire et responsable de la formation continue à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval. Dans le cadre de ses fonctions, monsieur Voyer s’implique dans l’enseignement et la formation continue, la recherche et la pratique clinique. Il est l’auteur de plusieurs livres utilisés au Québec et en Europe qui se sont mérités de prestigieux prix dont le Prix du ministre de l’Éducation. Il est le chercheur principal ayant créé l’outil RADAR permettant de détecter les signes du delirium (outil maintenant disponible en 5 langues. Il a aussi été l’expert mandaté par le MSSS dans un projet vitrine visant à transformer des CHSLD classiques en CHSLD Alzheimer. Il était aussi membre du comité mandaté par le MSSS pour produire le Plan Alzheimer et a co-présidé la création des lignes directrices québécoises sur la prise en charge des SCPD.

Que vous soyez membre ou non de l’association, vous pouvez participer! Chacun des webinaires est d’une durée d’une heure, ils sont plus faciles à intégrer à votre horaire de travail. Si vous le désirez, vous pouvez obtenir une attestation à la suite de votre participation.

Il est très avantageux pour vous de vous inscrire dès maintenant à la série de webinaires.

Pour les inscriptions de groupe, nous vous invitons à communiquer avec nous à info@aqiig.org

Pour afficher le prix membre, assurez-vous d’être connecté au site Web et d’avoir une adhésion valide.

Effacer

Aucune inscription ne sera enregistrée sans le paiement total. Les annulations sont permises jusqu’à deux (2) semaines avant la date du webinaire. Des frais administratifs de 15 % seront toutefois retenus. Les substitutions sont permises en tout temps; veuillez simplement nous en aviser. Veuillez noter que les modalités de paiement seront ajustées selon le statut de la personne (membre vs non-membre).